Expatriation : comment choisir son assurance santé internationale ?

Expatriation : comment choisir son assurance santé internationale ?

Par -Publié le : 24 mai 2024-Catégories : Assurance-
Couverture médicale assurance maladie à l'étranger

Quelles que soient les raisons de votre expatriation, souscrire une assurance santé internationale est primordial pour sécuriser votre projet. Même si les assurances pour expatriés donnent l’impression de toutes se ressembler, elles comportent cependant des spécificités. Il faudra donc examiner les offres du marché avec soin, afin de trouver la couverture santé la plus adaptée. Dans le but de mettre en place une approche structurée et ainsi faire le bon choix, voici des conseils pratiques pour choisir votre assurance santé internationale.

Sommaire de l’article

Comprendre les bases de l’assurance santé internationale

Grâce à l’assurance santé pour expatrié, vous bénéficiez d’une prise en charge de vos frais médicaux en cas d’accident, de maladie ou d’hospitalisation. Vous aurez le choix entre deux types d’assurances expatriation, à savoir la CFE et l’assurance internationale au premier euro.

La CFE pour bénéficier d’une protection médicale à l’étranger

La Caisse des Français de l’étranger (CFE) peut être considérée comme l’équivalent de la Sécurité sociale française pour les expatriés. Vous bénéficierez donc des garanties similaires à celles mises en place en France durant l’expatriation. De plus, elle vous permet de réintégrer la Sécurité sociale lors de votre retour en France, sans exclusion ou délai de carence.

Toutefois, elle ne couvre qu’une partie des frais médicaux engagés par les expatriés. Elle ne remplace donc pas une assurance santé internationale. Certaines garanties comme le rapatriement médical, la responsabilité civile et le transport du corps en cas de décès ne sont pas prises en charge. Vous aurez ainsi à souscrire une assurance complémentaire CFE basée sur le même principe que les mutuelles françaises. Cette assurance complémentaire vous propose des garanties supplémentaires pour compléter efficacement les services de base de la Caisse des Français à l’étranger.

L’assurance internationale au premier euro

Cette appellation désigne une assurance santé privée qui intervient pour rembourser l’assuré dès le premier euro dépensé. Indépendante de la Caisse des Français à l’étranger, elle couvre donc la totalité du montant des frais déboursés. Ce type d’assurance vous procure de nombreux avantages. Vous bénéficiez d’une large gamme de garanties, de délais de carence, de prix attractifs, d’un reste à charge limité et de délais de remboursements réduits. De plus, son fonctionnement est simple, puisque votre assureur est le seul intervenant.

L’importance de comparer les différentes offres disponibles

Lorsque vous partez à l’étranger, vous ne bénéficiez pas de la couverture des assurances dont vous disposez en France. Certaines solutions d’assurance pour expatriés sont mises en place pour couvrir vos soins à l’étranger. Pour souscrire une assurance santé en tant qu’expatrié, vous devez identifier vos besoins en matière de santé et comparer les différentes offres disponibles. Pour faire cette comparaison, il faut considérer certains éléments, tels que :

  • les garanties proposées (votre contrat doit couvrir l’ensemble des soins dont vous pourriez avoir besoin),
  • les exclusions de garantie (vous devez lire attentivement les conditions générales de votre contrat pour savoir s’il exclut certaines pathologies ou certains actes médicaux),
  • les délais de carence (il s’agira de voir si votre contrat prévoit des délais de carence et à quelles conditions),
  • les franchises et les plafonds de remboursement (votre contrat peut prévoir des franchises et des plafonds de remboursement à ne pas dépasser).

En tenant compte de ces éléments et en utilisant un comparateur en ligne, vous comparerez facilement et rapidement les tarifs et les services que proposent différentes compagnies d’assurance. Utiliser un comparateur en ligne vous permet en effet de gagner du temps. Sans comparateur, vous serez obligé de demander un devis à chaque assureur. Avec ce type d’outil, vous pourrez donc confronter instantanément plusieurs contrats.

Assurance santé internationale

Critères pour choisir la meilleure assurance santé en tant qu’expatrié

Pour choisir la meilleure assurance, il convient de considérer plusieurs facteurs, tels que :

  • la couverture géographique (votre assurance santé coûtera plus cher, si le coût de la santé est élevé dans votre pays d’expatriation),
  • la prise en charge des soins de santé primaires et spécialisés (vous avez la possibilité de choisir un contrat essentiel couvrant les coûts de santé primaires ou de privilégier une assurance santé “premium” qui couvrira davantage de soins),
  • la couverture d’urgence (pour les soins d’urgence comme un accident, une maladie ou une blessure grave, l’assurance peut couvrir les coûts des soins essentiels dans des hôpitaux ou des établissements médicaux proches)
  • les options de rapatriement médical (l’assurance peut couvrir certains soins futurs que vous êtes supposé recevoir dans votre pays d’origine).

Certaines assurances santé internationales prennent en compte les services de soins préventifs, tels que les dépistages, les vaccinations et les bilans de santé.

La couverture médicale à l’étranger : ce qu’il faut savoir

Les droits à l’assurance-maladie en cas d’expatriation varient en fonction du pays de résidence et de votre statut. Dans l’espace européen, pour déterminer le pays responsable de la protection sociale et de la couverture médicale d’un individu, on considère son lieu de résidence et sa situation économique. Ainsi, si vous travaillez dans un pays et que vous résidez dans un autre, vous aurez accès aux soins de santé dans les deux pays. De plus, vous serez traité de la même manière que les personnes assurées dans ces pays.

En tant que travailleur expatrié, si votre pays d’accueil se trouve dans l’Espace économique européen (EEE) ou en Suisse, sa sécurité sociale assurera votre couverture. Vous bénéficierez donc des prestations d’assurance-maladie prévues par ce pays.

Avant de partir, il faudra vous renseigner, afin de savoir si une période minimum d’assurance, d’activité ou de résidence est exigée pour jouir de vos droits. Si c’est le cas, vous devez remettre à votre institution d’assurance-maladie du pays d’installation, un formulaire E 104 qui récapitule vos périodes d’assurance accomplies en France. Votre pays d’accueil tiendra donc compte de ces périodes pour ouvrir vos droits aux prestations d’assurance-maladie.

Si vous travaillez en tant qu’expatrié dans un pays hors de l’Europe, vous êtes soumis au régime de protection sociale de ce dernier. Vos droits varient selon qu’il existe ou non une convention bilatérale de sécurité sociale entre la France et ce pays. En cas d’existence d’une telle convention, vous y êtes soumis et bénéficiez d’une égalité de traitement avec les habitants. Les institutions compétentes à l’étranger tiendront compte de vos périodes d’assurance en France pour examiner vos droits éventuels. Pour votre couverture maladie, vous aurez toutefois à présenter un formulaire qui atteste de vos périodes d’assurance française.

Couverture médicale assurance maladie à l'étranger

Assurance santé pour expatriés : les pièges à éviter

Certains pièges sont à éviter lors d’une souscription d’assurance santé pour expatrié. Si vous faites vos premières expériences d’expatriés, vous devez vraiment faire attention aux offres low cost attrayantes. N’hésitez pas à bien scruter les détails des plans d’assurance et à poser vos questions aux assureurs ! Ces derniers doivent répondre avec clarté et précision à toutes les questions d’assurance sur les franchises, les exclusions et les plafonds de garantie. Certains assureurs intègrent des clauses cachées et des limitations de couverture. Il convient donc de bien lire les clauses d’assurance, afin de choisir une couverture adaptée à vos besoins.

Votre assurance doit également correspondre au temps de votre séjour à l’étranger. Souscrire une assurance de courte durée coûtera certainement moins cher qu’une de longue durée. Elle n’offre cependant pas la même couverture. Vérifier que votre contrat intègre une garantie viagère (sans limites d’âge) est aussi d’une importance capitale. Choisir une telle option vous garantit de ne pas voir votre contrat résilié au bout de quelques années. Il importe également de bien se renseigner sur les modalités de remboursement.

À propos de l'auteur : David Moreau
David Moreau
Diplômé de l'École de Management de Grenoble, je suis actuellement consultant en stratégies commerciales et développement d’entreprise. j'interviens également en tant que conférencier lors de séminaires liés à l'entrepreneuriat et la création d'entreprise. Je partage mes connaissances et mon expérience afin d'aider les futurs entrepreneurs à développer leur expertise et à prendre des décisions stratégiques judicieuses.
Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Recevez les dernières actualités

Vous aimerez aussi...